Exploitation de la première technologie mondiale de panneaux géothermique.

Margaux Peltier, co-fondatrice et CEO, est titulaire d’un Master en génie civil de l’EPFL. Depuis trois ans, elle s’investit activement dans le développement des affaires et de l’équipe d’Enerdrape. Alessandro Rotta Loria, co-fondateur et CTO à temps partiel, est titulaire d’un doctorat en génie mécanique et civil portant sur les fondations énergétiques. Il a principalement contribué au développement de la R&D et des activités de sciences appliquées d’Enerdrape, et est actuellement responsable du développement de la R&D dans cette entreprise. Le Professeur Lyesse Laloui, co-fondateur et conseiller scientifique, est un expert en innovation souterraine et en énergie, avec plus de 20 ans d’expérience. Entrepreneur en série ainsi qu’administrateur de société, il soutient Enerdrape dans ses activités de développement commercial et de marché.

Enerdrape révolutionne l’accès à l’énergie thermique souterraine en ville grâce à des panneaux innovants qui captent cette énergie à faible profondeur, sans aucun forage ni contact direct avec le sol. Cette technologie est une avancée majeure dans le domaine, car elle résout de nombreuses limitations historiques des technologies géothermiques conventionnelles, sans compromettre les performances thermiques.

Les panneaux enerdrape exploitent les ressources inexploitées des environnements souterrains tels que les garages, les stations de métro et les tunnels. Fixés aux murs ou au plafond, ils collectent la chaleur qui peut ensuite être utilisée pour alimenter des pompes à chaleur et produire du chauffage et/ou du rafraîchissement renouvelable pour les bâtiments. En diversifiant et en simplifiant l’accès aux sources d’énergie renouvelable, ces panneaux facilitent l’adoption de technologies propres, comme les pompes à chaleur, dans des environnements bâtis où les systèmes conventionnels sont souvent complexes, coûteux ou soumis à des restrictions réglementaires.

La solution enerdrape réduit les énergies fossiles et donc fait réaliser des économies de CO2 allant jusqu’à 60% des coûts énergétiques.

La propriété intellectuelle d’Enerdrape consiste en un brevet pour un module échangeur de chaleur et ses méthodes d’utilisation (PCT/IB2019/052950 ; PCT/IB2020/052865), développé par les cofondateurs Lyesse Laloui et Alessandro Rotta Loria.

Découvrir Enerdrape